Site Internet de Medasys

Rate this post
  • Protection anti-virale Le contrôle de contenu permet d’effectuer un contrôle viral sur les flux entrant et sortant de l’entreprise. Les messages, même compressés, ainsi que ses pièces jointes, sont analysés. Lorsqu’un virus ou cheval de Troie est détecté, le message est nettoyé, mis en quarantaine ou détruit. L’émetteur, le destinataire et l’administrateur peuvent être prévenu.

    • Protection anti-spam Le filtrage SMTP permettra, en autre, de limiter les effets du spamming et du mailbombing en définissant des listes de mailers interdits.

      Le spamming consiste à envoyer un courrier électronique à quelqu’un qui ne l’a pas demandé pour lui faire perdre du temps, des messages ou de la bande passante. Sont notamment considérés comme du spamming les actes suivants :

      • écrire à un inconnu pour lui demander, par exemple, de venir visiter votre site web.

      • inclure un individu dans une liste de diffusion sans son consentement,

      • diffuser des messages sur un forum de discussion qui soient sans rapport avec le thème ou le contenu de ce dernier.

  • Le mailbombing est une variante belliqueuse du spamming qui consiste à encombrer volontairement la boîte aux lettres d’un destinataire par l’envoi de dizaines, de centaines ou de milliers de courriers électroniques vides, insultant ou volumineux, potentiellement accompagnés de virus en pièces jointes.

  • Contrôle des flux d’information
    Le contrôle de contenu permet également de maîtriser les flux entrants et sortants par une analyse du contenu des messages garantissant à l’entreprise que des données confidentielles ne puissent sortir par l’intermédiaire du mail. Ce filtrage s’effectue sur des mots clés ou des expressions plus complexes que l’entreprise détermine.

    Lire aussi...  3.3.3 Creating new directories